Envoyer

Les conditions pour obtenir des crédits d'impôts dépendent de votre situation.

Vous devez être : locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit, domicilié fiscalement en France.

Et que votre logement doit être : une maison individuelle ou un appartement, votre résidence principale (et vous êtes occupant).

Notez que le logement est considéré comme neuf s'il a moins de 2 ans.
Dans un immeuble en copropriété, le crédit d'impôt porte sur la quote-part attachée au logement.

Sont concernés les énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, bois), les pompes à chaleur et les équipements de raccordement à un réseau de chaleur.

Attention

  • Les travaux doivent être réalisés par l'entreprise qui fournit les matériaux.
  • Le diagnostic de performance énergétique ne peut bénéficier du crédit d'impôt qu'une seule fois sur une période de 5 ans.

L'investissement est plafonné

  • Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge.
  • Le crédit d'impôt est calculé sur le montant des dépenses éligibles, déduction faite des aides et subventions reçues par ailleurs.